LE PAYS DES CYCLOPES

 

Ulysse a combattu un cyclope dans son Odyssée

Les Cyclopes étaient des monstres géants qui n’avaient qu’un seul oeil au milieu du front et ils étaient de nature sauvage.

Il y eut deux familles de Cyclopes. Brontès, Stéropès et Argès étaient les fils de Gaïa.

Dès qu’ils naquirent, Ouranos les jeta dans le fleuve Tartare mais Cronos les délivra. Ce fut cependant pour peu de temps.

Puis à son tour Zeus les délivra et en fit ses serviteurs. Ils étaient forgerons et ils fabriquèrent les foudres de Zeus, le trident de Poséidon et l’armure d’Hadès qui le rendait invisible.

Polyphème le cyclope, fils de Poséidon et de la Nymphe Thoosa était amoureux de Galatée, mais celle-ci lui a préféré Acis le berger.

Ulysse arrivant au pays des Cyclopes fut emprisonné avec compagnons dans une grotte. Le Cyclope ayant mangé plusieurs marins en guise de repas, Ulysse lui offrit à boire du vin. Le Cyclope s’enivra et Ulysse creva son oeil avec un pieu rougi au feu.

On dénombre des centaines de Cyclopes moins célèbres mais tout aussi dangereux.

Les premiers Cyclopes (Cyclopes ouraniens) étaient fils d’Ouranos, le dieu du ciel, et de Gaia, la déesse de la terre. Craignant que ses fils ne lui prennent son pouvoir, Ouranos les refoula dans le ventre de leur mère (la terre).
On distingue quatre sortes de cyclopes :

Cyclopes ouraniens
Cyclopes forgerons
Cyclopes bâtisseurs
Cyclopes pasteurs

Après que le Titan Cronos eut détrôné son père Ouranos, les Titans connurent une brève période de liberté, mais furent bientôt emprisonnés dans le Tartare, la partie la plus sinistre du monde souterrain.
C’est Zeus, le fils de Cronos, qui les délivra. Zeus et ses frères avaient en effet besoin de leur soutien dans la lutte qu’ils avaient engagé contre Cronos et les autres Titans.

Grâce notamment aux Cyclopes, Zeus et ses frères remportèrent la victoire. Pour remercier Zeus de les avoir libérés, les Cyclopes lui forgèrent des éclairs foudroyants, ainsi que le trident de Poséidon et, pour Hadès, dieu du monde souterrain, un casque qui le rendait invisible.

Les trois Cyclopes qui permirent à Zeus de remporter la victoire prirent les noms suivants :

Argès « l’éclair »
Stéropês « la foudre »
Brontês « le tonnerre »

Ces trois Cyclopes furent tués plus tard par Apollon, car il leur reprochait d’avoir fourni à Zeus la foudre avec laquelle le dieu suprême tua Asclépios, fils d’Apollon.

Les cyclopes forgerons sont les aides d’Héphaïstos, dieu boiteux de l’artisanat, du feu et de la métallurgie (Vulcain pour les Romains).
Cet habile forgeron était censé avoir élu domicile sur l’île volcanique de Lemnos. Plus tard les Romains le situèrent au cœur du volcan de l’Etna, en Sicile.
Les Cyclopes forgerons travaillent l’airain afin de fabriquer l’armure des dieux et des héros. Parmi ces Cyclopes, les plus célèbres sont Pyracmon « l’enclume » et Acamas « l’infatigable ».
Durant toute l’Antiquité, les Cyclopes gardèrent cette image d’habiles techniciens au service d’Héphaïstos.

Cyclope

Les Cyclopes bâtisseurs sont censés avoir édifié les « murailles cyclopéennes » de Mycènes et Tirynthe.

Dans l’Odyssée, Homère présente une image très différente des Cyclopes. Lors de son éprouvant voyage de retour après la chute de Troie, Ulysse débarque sur une île habitée par les Cyclopes, probablement la Sicile.
Ceux-ci sont décrits comme « des brutes sans foi ni loi ». Ils élèvent des troupeaux de moutons.
Dépourvus de toute capacité technique, ces géants sont ici des bergers primitifs qui n’hésitent pas à dévorer les hommes qui pénètrent sur leur territoire.

Le Cyclope Polyphème, fils du dieu de la mer, Poséidon, commence par dévorer six des compagnons d’Ulysse et garde les autres enfermés dans une caverne afin de les manger plus tard. Mais Ulysse, qui a dit à Polyphème qu’il s’appelait « Personne », réussit à enivrer le monstre et à lui crever son oeil unique à l’aide d’un pieu enflammé.

Alertés par les hurlements de Polyphème, les autres Cyclopes entendent ce dernier leur dire que c’est « Personne » qui l’a frappé: ils en concluent que Polyphème est devenu fou et Ulysse parvient à s’échapper avec ses hommes en s’accrochant à la laine des moutons du Cyclope.

 

Au sud de la Sicile, l´île de Malte abrite des structures mégalithiques assemblées par une mystérieuse civilisation préhistorique. Ces blocs rocheux seraient plus anciens que les Grandes Pyramides d´Égypte. Leurs bâtisseurs seraient-ils des géants légendaires à un seul oeil, les célèbres Cyclopes ?

Et ces êtres mythiques auraient-ils une origine extraterrestre ? Giorgio Tsoukalos, partisan de la théorie des Anciens Astronautes, se rend à Malte afin d´étudier structures rocheuses, gravures énigmatiques et… crânes allongés.

Détient-il enfin la preuve qu´une civilisation incroyablement avancée aurait vécue sur Malte dans un passé fort lointain – et aurait pu entrer en contact avec les fameux « anciens astronautes » ?

Histoire des cyclopes

Fils d’Ouranos et de Gaia , les Cyclopes étaient au nombre de trois : Argès (l’éclair), Brontès (le tonnerre) et Stéropès (la foudre). Doués d’une force étonnante, ils avaient un seul œil au milieu du front. Ouranos les mit aux fers, et les précipita dans le sombre Tartare.

Gaia s’en irrita et excita à la révolte les autres Titans, qui détrônèrent leur père, délivrèrent leurs frères, et mirent Cronos sur le trône. Mais celui-ci enchaina de nouveau les Cyclopes, et les enferma dans le Tartare, où ils furent gardés par le monstre Campé.
Plus tard, lorsque Zeus se fut révolté contre Cronos et contre les autres Titans, Gaia lui prédit qu’il sortirait victorieux de cette lutte, qui avait déjà duré dix ans, s’il appelait les Cyclopes à son aide.

Après avoir tué leur gardienne Campé, Zeus brisa les fers des Cyclopes, qui, en récompense, lui confectionnèrent le Tonnerre, la Foudre et l’Eclair puis un casque qui rendait invisible pour Hadès, et un trident pour Poséidon.

Les Cyclopes périrent sous les traits d’Apollon, pour avoir forgé la foudre avec laquelle Zeus avait tué Asclépios.

Œuvre acrylique du peintre Genevois Michel Hegi.
Dimension 50 cm. x 40 cm. peinte en aout 2017 prix CHF: 450.00 cadre inclus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *